Actualités sportives

Thomas Ruyant fait partie des favoris

06 novembre 2020 à 05h48 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : @Pierre Bouras / TR Raicing

Le Vendée Globe j-2 avant le départ !

A deux jours du départ, le Nordiste Thomas Ruyant sur LinkedOut est présenté cette année aux Sables d'Olonne comme le skipper qui peut créer la surprise, parmi les 33 participants (18 bizuths). A 39 ans, il s'élance autour du globe en solitaire pour la deuxième fois, avec un bateau "dernière génération". Au micro de Simon Reungoat, le skipper endosse le costume de favori sans complexes :

Écouter le podcast

"... Ce n'est pas moi qui me donne ce statut là, ce sont les observateurs. Cela fait 3 ans que nous avons ce projet, et qu'on met au point ce bateau ... 3 ans pour le penser et l'optimiser. On a fait de belles courses cette année, de belles navigations, c'est plutôt une fierté pour moi et pour toute mon équipe. Cela donne une petite pression mais c'est une bonne pression, cela me donne envie de bien faire et de montrer que le statut on l'a et ce n'est pas pour rien."

Thomas Ruyant a fini 3e de la Vendée Arctique, la seule course préparatoire cet été, ce qui montre son potentiel. 

Écouter le podcast

"'Cela a été une course assez intense, on a eu pas mal de conditions météo différentes et puis surtout une belle flotte au départ de cette course et notamment la plupart des bateaux qui sont présents aujourd'hui aux Sables d'Olonne, au départ du Vendée globe. C'était plein d'enseignements... ça s'est plutôt bien passé pour moi : on s'est échangé pas mal la première place avec avec Jérémie Beyou de Charal, et Charlie Dalin sur Apivia... C'était une course intense à couteaux tirés jusqu'au bout... Malheureusement c'est moi qui finit sur la troisième marche ... une belle course pour se jauger et une belle expérience avant ce qui nous attend..."

Favoris également, Jérémie Beyou, Alex Thomson ou Charlie Dalin... mais aussi les nantais Damien Seguin & Armel Tripon ou le local de l'étape le vendéen Sébastien Simon.

Un dernier test avant le départ

Pour la première fois, le départ de cette course mythique autour du monde, sans escale et sans assistance se fera à huit clos dimanche aux Sables d'Olonne. Pour partir tous les aventuriers des mers devront passer un dernier test PCR aujourd'hui vendredi. S'il es positif, pas de chance pour le skipper, il ne pourra pas partir... 

Par arrêté, le préfet a interdit la circulation des personnes et des véhicules est interdite ce dimanche de 7h à 11h sur plusieurs axes de la commune des Sables d’Olonne : petite et grande jetée, passerelles d’accès et grande plage seront entre autres fermés au public.