Théo : 500 personnes ont défilé à Nantes

13 février 2017 à 5h37 par Dolorès CHARLES

HIT WEST

Justice pour Théo, victime d’une interpellation violente par des policiers à Aulnay-sous-Bois. Jusqu’à 500 personnes se sont de nouveau mobilisées à Nantes, samedi dans le centre-ville. 500 au plus fort de la manifestation, lancée à l'appel de Nantes révoltée (photo archives). Un cortège très encadré par la Police... Un jeune homme a été interpellé après avoir taggé la façade du commissariat cours Olivier de Clisson… il pourrait être jugé en comparution immédiate dès aujourd’hui. Un autre jeune homme a été interpellé (sera convoqué devant le juge pour enfants). Fermé depuis 3 ans lors d’une manifestation contre le projet d’aéroport à NDDL, le commissariat doit toutefois bien rouvrir aujourd’hui.

Nantes a accueilli d’autres manifestations ce week-end réunissant dans le centre quelques personnes pour défendre le droit à l’IVG … et pour l’abolition de la viande.

On a aussi manifesté dans le Saumurois – une centaine de personnes - pour la fermeture du centre de déradicalisation de Pontourny, en Indre-en-Loire. Le centre est vide depuis quelques jours.