Ste-Anne-sur-Brivet : les habitants n'ont pas encore regagné leur domicile

8 avril 2016 à 6h50 par La rédaction

HIT WEST
Ils ne sont pas encore rentrés chez eux… Les conséquences de la fuite d’hydrocarbures entre la raffinerie Total de Donges et le dépôt de Vern-sur-Seiche sont toujours présentes à St-Anne-sur-Brivet, en Loire-Atlantique. Les 25 habitants évacués cette semaine attendent toujours de pouvoir rejoindre leur domicile. Les émanations restent toxiques. La Préfecture leur a spécifié hier qu’ils ne rentreraient certainement pas tous en même temps. Ils sont pour le moment logés par des proches ou à l’hôtel.