Actualités régionales

ST Brieuc capitale de l'économie verte ?

10 juillet 2019 à 16h38 Par Katell LAGRE
Crédit photo : Yann LAUNAY

L'Agglomération de ST Brieuc lance un projet ambitieux : créer un incubateur d'entreprises de référence, en réhabilitant un immeuble de 4500 m² situé tout près de la gare.

L'objectif c'est de faire de cet incubateur un Totem de l'innovation verte, capable d'accueillir des start-up, des PME, des services recherche développement de grosses entreprises, pour faire naître des synergies.

Mais à quoi ressemblera ce Totem, aménagé dans l'ancienne CAF de St Brieuc ? La réponse de Mathilde Tardivel, responsable du projet à la Chambre de commerce et d'Industrie des Côtes d'Armor :

Écouter le podcast
"On imagine au rez dez chaussée une grande cuisine-bar collaboratifs, un espace de co-working, un fab-lab, où l'on teste les innovations. Un étage dédié co-working, deux étages pour accueillir les start-up. Le dernier étage, le 6ème, avec sa vue à 360° serait réservé aux réceptions et aux salles de créativité.."

Pour THierry Troesch, président de la CCI des Côtes d'Armor, St Brieuc et les Côtes d'Armor doivent saisir l'opportunité historique du développement durable :

Écouter le podcast
"On est dans une période de transition, où il y a de nouveaux métiers à inventer, de nouvelles relations de business à inventer.. On fait partie de ceux qui ont l'optimisme de penser qu'il n'est pas trop tard, et qu'ensemble on est plus forts pour créer le monde de demain. On a une responsabilité de réussir au travers de ce Totem, qui est une brique dans un mouvement beaucoup plus vaste de transition.."

Ce Totem doit aussi permettre à Saint Brieuc de s'affirmer, pour Marie Claire Diouron, présidente de St Brieuc Armor Agglomération et maire de St Brieuc :

Écouter le podcast
"St Brieuc, c'est le coeur de la Bretagne, mais nous sommes entre deux technopoles : Rennes et Brest, et on a vraiment besoin de se faire une place, et là c'est l'occasion de montrer que St Brieuc peut exister dans ce monde de l'innovation.. Aujourd'hui il y a quand même 70 start-up qui se sont inscrites dans le projet du Totem, donc on a un terreau incroyable, et on va attirer sur notre territoire.."

L'objectif est bien de faire de ce Totem une référence régionale, natrionale, et même internationale, dans l'ensemble des domaines du développement durable :

Écouter le podcast
"On a des ambitions de développer une marque d'entreprenariat, une marque d'incubation- accélération, une marque de formation, et ce centre devra être un centre international.."

Le projet Totem commencera à fonctionner dès septembre prochain, mais il faudra attendre janvier 2022 pour l'emménagement dans l'ancien bâtiment de la CAF.

Reportage de Yann Launay.