Bretagne

Retraites : les avocats fortement mobilisés

27 janvier 2020 à 16h14 Par Dolorès CHARLES
Avocats de Rennes en AG (lundi 27 janvier)
Crédit photo : Yann Launay pour Hit West

La réforme des retraites et une nouvelle journée d'action nationale, la huitième, prévue ce mercredi. Lundi, les avocats ont reconduit la grève dans la plupart des barreaux de l'Ouest, de Nantes à Anges, en passant par Rennes. Reportage.

Le mouvement contre la réforme des retraites se poursuit, et si des signes d’essoufflement et des suspensions de grève interviennent dans certaines branches professionnelles, ce n’est pas le cas chez les avocats : ils ont reconduit leur grève des audiences, dans plusieurs villes de l’Ouest comme dans de nombreuses villes de France. C’est le cas à Rennes, où l’assemblée générale a voté hier midi la poursuite de la grève jusqu'au 3 février. « Pas question de lâcher », comme l’explique Hélène Laudic-Baron, bâtonnier des avocats de Rennes à Yann Launay :

Écouter le podcast

"On est allé trop loin dans le mouvement pour aujourd'hui reculer, puisque nous n'avons rien obtenu... L'étude d'impact faite par le gouvernement démontre ce que l'on savait déjà : un avocat qui gagne 32 000 euros par an verra un doublement de ses cotisations retraite, qui passeront de 3600 euros par an à quasiment 8000 euros..."

La grève dure... les affaires sont renvoyées

Quatrième semaine de grève des audiences au tribunal de Saint-Nazaire hier, et encore deux gros dossiers renvoyés. La grève dure à Nantes, Angers, La Roche sur Yon. A Rennes, le mouvement de grogne dure depuis plus de 3 semaines maintenant, ce qui n’est pas sans conséquence pour les justiciables :

Écouter le podcast

"Pour les gens qui sont placés en garde à vue, et pour les gens qui passent en comparution immédiate, il n'y aura pas d'avocat... On a bien conscience que cela met les gens en difficulté... Cela met aussi les confrères en difficulté : quand nous n'intervenons pas aux audiences, il n'y pas de rémunération..."

Les justiciables impactés

Pour Hélène Laudic-Baron, le grand public est directement concerné : selon le bâtonnier , les justiciables subiront les conséquences de cette réforme du régime de retraite des avocats :

Écouter le podcast

"Soit le cabinet d'avocat répercutera les augmentations de charge sur les clients, soit il mettra la clé sous la porte, mais celui qui soit ne trouvera plus d'avocat, soit trouvera un avocat avec des honoraires majorés, sera de toute façon perdant..."

Les avocats préparent déjà la journée du 3 février : certains d’entre eux se disent prêts à faire le déplacement à Paris pour participer à la manifestation nationale.

Un don symbolique à Nantes

A Nantes action symbolique des avocats du Barreau qui ont donné leur sang dans le cadre de la collecte de l'Etablissement français du sang, cet après-midi, salle de l’Egalité. Un don … « dans le sens de leur prestation de serment, ils ont notamment juré d'exercer leurs fonctions avec humanité. » Les avocats sont en grève depuis le début du mois.