Retailleau soutient les pêcheurs ligériens

12 décembre 2016 à 5h25 par Dolorès CHARLES

Les mytiliculteurs de Vendée aidés, suite aux mortalités du premier semestre.

HIT WEST

Alors que le Conseil européen des ministres de la pêche se tient ce lundi et mardi, le président de la Commission Arc Atlantique et de la Région a rencontré à Bruxelles le Commissaire européen chargé des affaires maritimes il y a quelques jours. Et Bruno Retailleau a relayé les inquiétudes des pêcheurs sur la réduction des quotas pour 2017. Il a plaidé pour la fin des quotas annuels, qui enlèvent toute visibilité aux marins, et pour la mise en place de plans de gestion pluriannuels… Il a aussi invité l’UE à surseoir la mise en oeuvre de l’interdiction du « zéro rejet ».


Bruno Retailleau, qui a failli s’étrangler après la reculade du Gouvernement sur l’évacuation de la ZAD… suspendue jusqu’à la présidentielle. Motif, un prétexte juridique européen. Les opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes peuvent passer Noël tranquille. Les pro-aéroports eux disent rester mobilisés.


Les mytiliculteurs de Vendée aidés, suite aux mortalités du premier semestre. Le secrétaire d'État Alain Vidalies a annoncé un soutien de 6,5 M€. Objectif, surmonter la crise. Ces aides pourront s’appliquer sur les zones de production ayant subi des pertes de plus de 20% en 2016, par rapport à la moyenne des 5 dernières années.