Reportage : L'école de voile des Glénans

8 août 2019 à 6h21 par Mathieu LOPINOT

C'est la plus grande école de voile d'Europe, et pour bon nombre de stagiaires, c'est même vécu comme une école de la vie : les Glénans accueillent chaque année des milliers de stagiaires, sur cet archipel paradisiaque au large de Concarneau. Depuis sa création, en 1947, l'école des Glénans aurait formé près d'un demi-million de navigateurs.

HIT WEST
Reportage : L'école de voile des Glénans
Crédit: Yann Launay
Pendant leur stage, les jeunes vivent sur les îles et ne font seulement du bateau ou de la plache à voile... c'est ça aussi, "l'esprit des Glénans", et ce n'est pas pour déplaire à Hélier, Rose, Oscar et Zoé, venus de région parisienne pour passer une partie de leur été aux Glénan :


"Je ne ma'attendais pas du tout à cette vie en communauté, dans laquelle on doit participer à toute la préparation des activités, même la préparation de la nourriture, mais je trouve que c'est un avant-goût de la vie d'adulte, où on est responsable.. c'est apprendre à vivre en collectivité, tout faire,pas pour soi mais pour tout le monde... On ne fait pas que travailler, on prend beaucoup de plaisir à naviguer et à vivre en communauté.. Les amitiés ici sont plus intenses, et cela va plus vite... C'est pour cela que l'on revient chaque année..."

GLENANS ZOE ROSE HELIER OSCAR.jpg (532 KB)

L'esprit des Glénans peut sembler un rien militaire, mais pour Nicolas Roncière, cette organisation est aussi dictée avant tout par les lieux, par l'archipel lui-même, comme l'explique Nicolas Roncière, directeur de l'école de voile des Glénans :


"C'est le fonctionnement insulaire qui s'impose à tout le monde et qui peut parfois donner un côté rigoriste : on est dans un environneement contraint, où tout est imposé par la météo, par la mer.. Il faut porter des sacs, porter l'eau, porter la nourriture.. Tous nos adhérents participent à la préparation des repas, à l'entretien des locaux, c'est ce qui fait la singularité des Glénans, cette entraide, ce fonctionnement de collectivité qu'on a et qui s'impose à tout le monde très naturellement.."

GLENAN ILE DE PENFRET ECOLE A.jpg (350 KB)


Conscients de la fragilité de cet archipel qui est leur terrain de jeu, les responsables de l'école de voile ont décidé de limiter l'impact écologique des stages. Près des quelques bâtiments en dur, sur les îles, de petites lagunes de filtration des eaux usées ont été installées, et cette année, les Glénans partent en guerre contre le plastique : terminées désormais les bouteilles d'eau apportées par milliers du continent, de nouvelles solutions ont été adoptées :


"Ce sont des bonbonnes d'eau recyclables, qu'on amène sur les îles, les stagiaires ont leur gourde, qu'ils remplissent avec nos bonbonnes. Les bonbonnes sont ramenées sur le continent, et re-remplies. Cette année on a réussi à enlever 1,2 tonne de plastique de l'archipel..."