Rennes : le tribunal autorise une insémination post-mortem

12 octobre 2016 à 6h35 par La rédaction

HIT WEST
A Rennes, le tribunal administratif vient d’autoriser une insémination post-mortem… Une femme contestait en effet le refus de l’administration du CHU de Rennes d’exporter les gamètes de son mari défunt. Elle a obtenu l’accord de la Justice… L’hôpital rennais doit désormais envoyer les gamètes de son époux dans un établissement européen qui accepte l’insémination post-mortem. Le tribunal a souhaité respecter la décision des époux de devenir parents."