Rennes et Angers : les policiers en ont ras-le-bol

4 novembre 2016 à 5h51 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST

« Police attaquée, citoyen en danger » : A Rennes, la mobilisation des policiers ne faiblit pas. Hier, ils étaient 300 à s’être rassemblés devant le commissariat, pour exprimer leur colère et leur ras-le-bol face à leurs conditions de travail et la baisse des effectifs. Pompiers, agents de la police municipale et famille de policiers étaient également présents pour les soutenir. Une délégation de fonctionnaires devrait être reçue aujourd’hui par le Préfet.

A Angers, même chose, une centaine d’hommes du Maine-et-Loire participait à un rassemblement de contestation, hier soir place du Ralliement. Inquiets par la montée de la violence y compris à Angers, envers les flics, ils veulent la levée de l'impunité des délinquants.