Rennes : entre 400 et 700 manifestants contre les violences policières

14 mai 2016 à 15h29 par La rédaction

HIT WEST
A Rennes environ 500 personnes ont bravé l’interdiction de la préfecture et se sont rassemblées sur l’esplanade Charles de Gaulle ce midi pour manifester contre les violences policières. Mais impossible pour elles de défiler : près de 500 gendarmes et CRS étaient déployés autour de la place. Les heurts se sont donc confinés à l’esplanade et aux rues adjacentes avant que les manifestants ne se dispersent progressivement.
Plus de peur que de mal donc cette fois-ci pour les commerçants du centre-ville qui ont été particulièrement malmenés ces dernières semaines à Rennes, notamment ce vendredi soir soir.
[En écoute] la réaction de Frédéric qui gère une boutique de vêtements, et dont la vitrine a été détruite la nuit dernière.
La maire de Rennes, Nathalie Appéré, et le nouveau préfet de Bretagne, Christophe Mirmand, ont annoncé cet après-midi une aide financière de l’état pour les commerçants pris pour cible lors des manifestations. Une aide ""qui paiera la franchise"" dû par les commerçants à leurs assurances. Ils indiquent également que les importants moyens policiers déployés ces dernières heures seront maintenus sur Rennes dans les jours qui viennent.