Bretagne

Renaissance en tête dans l'Ouest !

27 mai 2019 à 05h17 Par Dolorès CHARLES
Les panneaux électoraux
Crédit photo : Dolorès Charles (Hit West)

Les élections européennes en France, vous aviez le choix entre une trentaine de listes hier et au final, au niveau national, la liste RN est arrivée en tête mais pas dans l'Ouest.

On votait dans toute l’Europe ou presque hier. En France, le Rassemblement National est arrivé (sans surprise selon les derniers sondages) en tête de ces élections, devant la liste La République en Marche. Une défaite de la protégée du Président Macron, Nathalie Loiseau, mais cette dernière a plutôt fait le plein des voix dans l’Ouest. Les précisions d'Alexandra Brunois.

Écouter le podcast

"Ce qu’il faut déjà retenir du scrutin, c’est la participation en hausse par rapport à 2014 : 53 % des vendéens se sont déplacés, contre 44% il y a 5 ans… 57% des costarmoricains !  Dans l’Hexagone, les votants ont placé en tête le parti d’extrême droite comme en Italie. Le RN, le Rassemblement National de Marine Le Pen décroche plus de 23% des voix, soit 24 sièges au total. 22% des suffrages et 22 sièges pour La République en Marche.  Enfin retenez la percée des écologistes en France comme en Allemagne. Les Verts sont 3èmes, avec 13% des voix et 13 sièges de députés.

A l’inverse du pays, l’Ouest a souvent placé la liste Renaissance du président Macron en tête comme en Loire-Atlantique, Morbihan, Finistère, Mayenne, Ille-et-Vilaine ou Maine-et-Loire."

74 eurodéputés voire 79

En Sarthe, le RN frôle en revanche les 30%. Au total, les français ont élu 74 eurodéputés ce dimanche. Ils seront même 79 si le Royaume-Uni quitte l'Europe. Or, les anglais ont préféré hier le parti du Brexit du populiste Nigel Farage.  Le Parlement anglais doit voter sur l'accord de sortie le 3 juin.

4 bretons siègeront au Parlement européen : la Rennaise Marie-Pierre Vedrenne & le brestois Pierre Karleskind pour LREM, Hervé Juvin originaire de Malestroit et le brestois Gilles Lebreton pour le Rassemblement national. Deux ligériens également : l’ancienne navigatrice et journaliste Catherine Chabaud de la liste Renaissance rejoint aussi la liste des députés entrants. L'angevine d'adoption "va livrer sa bataille pour l’environnement sur le terrain politique" pour Ouest-France. Enfin, la Mayennaise Valérie Hayer succédera à Jean Arthuis (LaREM) au Parlement européen. 

Parmi les sortants

Le costarmoricain Alain Cadec (LR) et la malouine Isabelle Thomas (Génération.s), députés sortants ne sont pas réélus. Pas d’élection non plus pour le brétillien Gilles Pennelle (RN). Même constat pour le brestois Olivier Mével (UDI) et la pontivyenne Lidye Massard (EELV). Dès aujourd'hui, les premières négociations sur les groupes parlementaires et sur la nomination du prochain président de la commission européenne débuteront à Bruxelles.

Pour en savoir plus sur le rôle de l'Eurodéputé, c'est ici !