Réforme du code du travail : manifs et perturbations en Bretagne

21 septembre 2017 à 2h33 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST

2ème journée d’action contre la réforme du code du travail par ordonnances aujourd’hui en France et en Bretagne… A l’appel de la CGT, FSU, Solidaires et FO, 15 défilés sont programmés en Bretagne.
- 5 manifestations dans le Finistère ce jeudi… à 10h30 place de la Liberté à Brest, au Champ de Foire à Carhaix, Place des otages à Morlaix, Place de la Résistance à Quimper et place de la gare à Quimperlé.
-5 rassemblements en Ille-et-Vilaine… à 11h esplanade Charles à Rennes et devant la médiathèque à Saint-Malo, à 17h à la sous-préfecture de Redon et 17h30 place Aristide Briand à Fougères et place Charles de Gaulle à Vitré.
-3 défilés sont programmés dans le Morbihan ce jeudi… à 10h30 au port de Belle-Ile, à la Plaine de Pontivy et boulevard Cosmao Dumanoir à Lorient.
-3 manifestations en Côtes d’Armor… à 11h parvis de la Mairie à Guingamp et parc des Promenades à Saint-Brieuc et à 11h30 devant l’ancien tribunal de Lannion.

Des perturbations à prévoir dans les écoles bretonnes
Prenez vos précautions… Des perturbations sont à prévoir dans les écoles, cantines et accueils périscolaires pour vos enfants…
A Rennes, 42 écoles sur les 83 assureront un repas normal ce midi. Dans 34 écoles, les parents devront fournir un pique-nique, 8 restaurants scolaires seront totalement fermés ce midi. L’accueil du matin est lui assuré dans toutes les écoles, celui de ce soir est fermé dans les écoles Pablo Picasso et Marie Pape-Carpentier.
A Quimper par exemple, un service minimum est mis en place pour les élèves de l’école Kerjestin dont l’enseignant est gréviste. Un accueil ouvert en priorité aux familles monoparentales exerçant une activité professionnelle et aux familles dont les parents travaillent. Les services périscolaires sont également perturbés à l’école Edmond-Michelet et à l’école élémentaire de Kervilien.
A Lorient par exemple, pas de cantine ce midi dans les écoles Marcel Pagnol, Kerentrech et Lanveur, pas d’accueils matin et soir ce jeudi dans les écoles maternelles Nouvelle-Ville et Bisson.

La collecte des déchets perturbée à Rennes, des services préfectoraux fermés à Vannes
A Rennes Métropole, la collecte des déchets sera également perturbée ce jeudi du fait du mouvement national de grève. Si les collectes des ordures ménagères et les collectes sélectives ne sont pas assurées, les habitants sont donc invités à rentrer leur bac jusqu’à la prochaine collecte.
Prenez vos précautions également si vous avez des démarches administratives à effectuer au service départemental de la cohésion sociale, boulevard de la Résistance à Vannes. Ce dernier sera fermé au public toute la matinée. L’accueil du public sera par contre assuré l’après-midi.

Les hôpitaux bretons également dans la rue
Dans le Finistère, la CGT Santé appelle également à la mobilisation… Elle veut dénoncer l’absence de concertation sur les projets médicaux du territoire… et notamment l’insuffisance de recrutements et la dégradation des conditions de travail. A l’hôpital de Quimper par exemple cet été, le service d’oncologie a été complètement saturé. En cause : la mise en place de 2 pôles hospitaliers à Brest et Quimper au détriment des services de proximité. La CGT propose la réouverture des services en ambulatoire à Pont-l’Abbé et Concarneau par exemple.
Le syndicat s’inquiète également de la menace de fermeture nocturne des urgences à Carhaix et Douarnenez.

A l’hôpital de Vannes-Auray, la CGT elle appelle aussi les personnels médicaux, non-médicaux, administratifs et techniques à la grève ce jeudi. Objectif : manifester notamment contre les restrictions budgétaires entrainant la suppression de postes et la dégradation des conditions de travail et de la prise en charge des patients.