Random : la web-série nantaise qui cartonne au-delà des frontières

17 octobre 2018 à 3h53 par Dolorès CHARLES

Retour ce matin sur Hit West sur le succès de la web-série de Nantes baptisée "Random". Son genre, la science-fiction.

HIT WEST
Rémi Noell à gauche, et Sullivan Le Corvic à droite au Concorde
Crédit: Alexis Bédu

Connaissez-vous Random ? C’est la web-série nantaise qui cartonne. La saison 1 a connu un vrai succès sur Youtube et en vidéo à la demande. Aujourd’hui elle s’exporte même à travers le monde, jusqu'en Amérique Latine. "Voyageurs et vacanciers, qui prendront l'avion de l'autre côté de l'Atlantique dans les 18 prochains mois, auront l'occasion de pouvoir visionner les deux saisons via Personal Argentina." La saison 2 est sortie au printemps. Alexis Bédu avait rencontré les réalisateurs Rémi Noell et Sullivan Le Corvic.

Écouter le podcast

« Random Saison 2, ce sont 12 épisodes qui racontent l'histoire de six jeunes nantais prisonniers d'une réalité qui n'est pas la leur. Ambiance glauque et sombre dans les rues de Nantes. Mélange de science-fiction et de polar. Et une question majeure soulevée dans cette deuxième saison. Comment trouver sa place dans une société qui n'est pas faite pour nous ? Sullivan Le Corvic et Rémi Noell

« L'idée est de savoir comment on se perçoit soit même quand on se voit de l'extérieur et comment ça va changer nos relations. D'autant plus quand on commence à se voir dans une existence qu'on aurait raté »

« C'est ça l'intérêt de la saison 2, c'est de confronter nos personnages à eux mêmes et de les confronter à une vie qui n'est pas la leur mais qui pourrait l'être. Il y a des petits changements entre les deux réalités qui font qu'il y a des choix à faire, des choix qui vont bouleverser leur vie »

La saison 1 avait été primée à de nombreuses reprises dans divers festival. La deuxième se distingue une fois de plus. Originale et ambitieuse. »

La Ville de Nantes à l'honneur

Dans Random, la ville de Nantes prend une large place. Les réalisateurs ont voulu montrer des lieux qu'ils apprécient comme Chantenay ou des rues du centre-ville.

Écouter le podcast

"On ne voulait pas filmer la ville de façon grandiloquente donc les axes choisis sont peut-être décevants si on avait envie d'une vue de carte postale mais par contre très réalistes, filmés du point de vue du nantais moyen qui se ballade dans la ville. La rue Joffre est unique dans son genre. C'est la rue la plus cosmopolite du centre-ville. Il y a un mélange de tout en terme d'origine culturelle et sociale. Et ça caractérise aussi la bande des six héros. Ils viennent de milieux différents mais ils vivent ensemble".

Random au Marseille Web Fest !

En fin de semaine, la série nantaise participera au Marseille Web Fest (19 et 20 octobre), dans le cadre de la sélection "Un regard sur la production française". Un des épisodes de la saison 2 sera projeté, et la SACD remettra une dotation de 2000€ à l'une des cinq séries.