Réunification : Les partisans se réunissent devant les permanences des députés

16 novembre 2014 à 10h17 par La rédaction

HIT WEST
C'est la semaine prochaine que l'Assemblée nationale doit se pencher sur la nouvelle carte des régions, et alors qu'on s'oriente vers un statu quo dans l'Ouest, les partisans de la réunification de la Bretagne se sont rassemblés devant les permanences des députés ce matin, à Brest, Lannion, Lorient, Auray, et bien sûr Nantes. Ils demandent aux députés de modifier la carte et de rattacher la Loire Atlantique à la Bretagne administrative. Stéphane Briand membre du conseil d'administration de Bretagne Réunie. Au micro de Yann Launay devant la permanence de Dominique Raimbourg à Rezé.

Hoel est nantaise et milite pour le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne administrative. Elle était samedi devant la permanence du député PS Dominique Raimbourg, pour lui demander de relayer la volonté de la population de Loire-Atlantique, favorable à la réunification. Mais à 2 jours de l'examen de la réforme territoriale à l'Assemblée, Hoel n'y croit plus vraiment, et pour elle les députés pourraient bien être responsable d'une radicalisation du mouvement :

Dominique Raimbourg a reçu une délégation de Bretagne Réunie. Le député PS était lui favorable à une fusion de la Bretagne et des Pays de Loire, mais devant les réticences bretonnes, Dominique Raimbourg estime que le statu quo - qui sera sans doute retenu par l'Assemblée nationale - est la moins mauvaise des solutions, pour le moment. Pour Dominique Raimbourg, tout remettre à plat et remanier les régions est beaucoup trop compliqué, voire dangereux.

L'examen de la réforme territoriale doit démarrer mardi, à l'Assemblée.