Réunification : 4 militants condamnés à du sursis et à une amende

15 octobre 2014 à 4h39 par La rédaction

HIT WEST
Interpellés après la manifestation pour la réunification, fin septembre, 4 militants ivres étaient jugés hier à Nantes pour saluts et chants nazis dans le tramway ainsi que violence à l’encontre de 3 agents de la TAN. Deux d’entre eux, surveillants de prison, ont été condamnés à 5 mois de prison avec sursis. Les deux autres à une amende.

A Rennes, la Cour d'appel a condamné à 3 mois de prison avec sursis 2 Allemands de 26 ans, poursuivis pour violences envers les forces de l'ordre à Notre-Dame-des-Landes, en marge d’une manif’ contre l’aéroport remontant à 2012.