Régionales : attentats et conséquences en Bretagne

19 novembre 2015 à 7h44 par La rédaction

HIT WEST
En Bretagne, la conséquence la plus marquante des attentats c’est la mise en suspens de la campagne du candidat PS Jean-Yves Le Drian pour les élections régionales des 6 et 13 décembre prochain. Le morbihannais qui est aussi Ministre de la Défense a décidé hier d’annuler ses meetings départementaux prévus à Pontivy, Liffré, Lamballe et Brest. Jean-Yves Le Drian doit désormais réunir ses colistiers pour fixer les modalités à mettre en œuvre pour la suite de la campagne.
Marc Le Fur, le chef de file des Républicains en Bretagne, appelle à la désignation d’une nouvelle tête de liste socialiste… pour qu’une campagne électorale puisse avoir lieu dans la région.
Les attentats ont donc déjà des conséquences pour la campagne électorale et pour les candidats, mais en auront-ils pour les électeurs ? Dans ce contexte très particulier, serez-vous plus nombreux à vous rendre dans les bureaux de vote ? Et les événements de Paris peuvent-ils avoir une influence sur votre vote ? Quelques réponses recueillies dans les rues de Lorient par Yann Launay