""Pour venger Rémi"" : le local du PS à Carhaix vandalisé

2 décembre 2014 à 6h27 par La rédaction

HIT WEST
Les dégradations fortement condamnées par le maire de Carhaix, Christian Troadec. Dans la nuit de dimanche à lundi, le local carhaisien du Parti socialiste a été la cible de vandales… vitrine brisée, inscriptions taguées et cocktail molotov jeté contre la façade. Les auteurs se réclameraient de l’Armée révolutionnaire bretonne. Un acte en lien avec la mort de Rémi Fraisse, ce jeune militant écologiste tué par une grenade défensive sur le site du barrage de Sivens dans le Tarn. La commune finistérienne veut lui rendre hommage en donnant son nom à une rue. Une enquête a été ouverte.