Procès Barbot : les amants confrontés à leurs déclarations

21 janvier 2016 à 6h52 par La rédaction

HIT WEST
Le procès Barbot. L’heure est à la confrontation des amants diaboliques. Après le défilé des experts, et l’audition hier de la famille de la victime, Anne Barbot tuée à Vritz en 2013, le mari Didier Barbot et sa maîtresse, Stéphanie Livet, seront confrontés aujourd’hui aux faits. Le verdict a été repoussé, il est attendu lundi soir au Palais de justice de Nantes.
Hier, l'un des avocats des parties civiles a produit une lettre où le mari Didier Barbot tente de minimiser son rôle : « Soyez en sûr, je n’ai jamais frappé Anne » écrit-il, alors qu’il a reconnu au cours du procès avoir porté un coup de bûche à sa femme.