Bretagne

Pour éviter le black-out, la Bretagne se raccorde à l'Irlande grâce à un câble électrique sous-marin

30 janvier 2019 à 08h04 Par Mathieu LOPINOT
Crédit photo : RTE

Grâce à un câble électrique sous-marin de 580 kilomètres, la Bretagne pourra profiter à compter de 2026 d'éventuels apports de courant depuis l'Irlande pour éviter le risque de coupure totale.

Chronique de la Matinale :

Écouter le podcast

En plein hiver, on parle souvent de risque de coupure d’électricité dans l’ouest. Pour éviter cela, il y aurait une solution : tirer un câble sous-marin pour importer l'électricité irlandaise en Bretagne. Dit comme ça, ça parait farfelu, mais c’est très sérieux. Un projet européen pour éviter les situations de tension sur le réseau breton et améliorer la transition énergétique. Les éoliennes irlandaises pourraient nous fournir de l'électricité.

Pour ça, il faut installer un immense câble sous-marin, de 500 km de long. Il arriverait au niveau de Plouescat, dans le nord-Finistère. Un câble d’un diamètre d’un ballon de hand. Un projet à 930 millions d'euros, en partie financés par l'Europe. Les travaux pourraient commencer en 2022, pour une mise en service en 2026.