Actualités régionales

Poly débarque sur grand écran

22 octobre 2020 à 09h25 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Poly

Les nouveautés de la semaine au cinéma, avec entre autres "Poly".

Profitez des vacances pour aller au cinéma, avec les sorties cette semaine de la comédie « Adieu les cons » de et avec Albert Dupontel et Virginie Efira. "Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu’elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l'enfant qu’elle a été forcée d'abandonner quand elle avait 15 ans. Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn out, et M. Blin, archiviste aveugle d’un enthousiasme impressionnant. À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu’improbable."

Sortie aussi sur grand écran de « Miss »... "Alex, petit garçon gracieux de 9 ans qui navigue joyeusement entre les genres, a un rêve : être un jour élu Miss France. 15 ans plus tard, Alex a perdu ses parents et sa confiance en lui et stagne dans une vie monotone. Une rencontre imprévue va réveiller ce rêve oublié.."

Poly, le nouveau film de Nicolas Vannier 

Pour les enfants il y a le film d’animation « Petit Vampire » (dessin animé de Joann Sfar, qui adapte au cinéma sa BD) ou « Poly », un film touchant et familial, inspiré de l’œuvre de Cécile Aubry. Poly, avec Patrick Timsit, François Cluzet et Julie Gayet, qui raconte l’histoire à Lucas :

Écouter le podcast

"C'est le tout début, c'est l'histoire de base de Poly, et après il y a eu plein d'aventures... On a même eu un "Poly à Venise"... C'est l'histoire d'une petite fille qui va donc descendre avec sa mère dans le village de son enfance s'installer et c'est comme tout les déracinements. Quand elle arrive, elle est étrangère, elle vient de Paris, alors c'est la Parigot tête de veau un peu.. .elle souffre de tout ces enfants, et puis un jour un cirque arrive dirigé par Patrick Timsit méconnaissable et qui maltraite un poney... Cela va être la bataille de cette petite fille, de sauver Poly et de trouver une solution pour ce poney..."

Le réalisateur de Poy, c’est Nicolas Vanier un amoureux de la nature, qui fait tout pour assurer des tournages de films moins polluants. Après avoir adapté Belle et Sébastien sur grand écran, il s’attaque à Poly, la série culte des années 60… Nicolas Vannier avec Lucas :

Écouter le podcast

"Avec le succès de "Belle et Sébastien", toutes ces réactions extraordinaires que j'ai eu et pu recevoir, c'était moins stressant et plus facile sur Poly, mais il reste que le défi était le même c'est à dire de conserver l'ADN de ce qui a fait la force de cette série TV, tout en modernisant... ce qu'on a fait en prenant entre autres une petite fille, mais on est toujours énormément stressé bien évidemment quand on fabrique un film parce que c'est un vrai défi et un sacré boulot."

Nicolas Vanier et Julie Gayet à retrouver en intégralité sur hitwest.com, ils étaient les invités de Lucas dans l’émission « 1h avec… ».