Pollution au large de Brest : quelle peine pour le Thisseas ?

13 décembre 2016 à 6h18 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST

C’est ce mardi que le tribunal de Brest doit rendre sa décision contre l’armateur grec du Thisseas. En février dernier, le vraquier battant pavillon du Liberia a été à l’origine d’un rejet volontaire d’hydrocarbures. La nappe de 35 km dans son sillage avait été détectée par la Marine nationale à 340 km des côtes brestoises. Le Procureur a requis une amende d’un million d’euros.