Polémique autour des gens du voyage à St-Malo

6 janvier 2015 à 6h26 par La rédaction

HIT WEST
Un couple qui s’est installé sur son terrain privé avec un mobil-home et une caravane est mis en demeure de quitter les lieux d’ici deux mois. Une décision du tribunal correctionnel suite à une plainte de la municipalité malouine. Le couple qui ne veut pas sédentairement espère une solution à l’amiable.