Plusieurs communes bretonnes reconnues en état de catastrophe naturelle

7 août 2014 à 1h51 par La rédaction

HIT WEST
Inondations, coulées de boue… Suite aux intempéries de décembre à février dernier, plusieurs communes du Morbihan et des Côtes-d’Armor ont été reconnues en état de catastrophe naturelle, dans un arrêté interministériel en date d'hier : Bieuzy, Melrand, Muzillac, St-Barthélémy et Pluméliau mais aussi Trévé, Plessala, Plurien et Treffrin. Les victimes ont 10 jours pour déposer un état estimatif de leurs dommages, auprès de leur assureur.