Plus de poubelles publiques à St-Hilaire de Riez

25 septembre 2018 à 5h21 par Dolorès CHARLES

La commune de Saint-Hilaire de Riez en Vendée dresse un bilan positif de sa décision d'enlever les poubelles publiques de ses rues, plages et forêt, depuis le 1er janvier de cette année.

HIT WEST
Dolorès Charles
Crédit: Décharge

Pourquoi enlever les poubelles publiques ?

Pour faire des économies. Le problème d’une poubelle publique, c’est que les déchets n’y sont pas triés et donc pas recyclés. Pour la ville de St Hilaire de Riez qui compte 12 000 habitants l’hiver et 120 000 l’été, ne plus gérer les déchets des lieux publics ça fait 2.000 tonnes de déchets en moins à ramasser et à enfouir dans l’année.

Mais pourquoi ne pas avoir mis des poubelles de tri avec des bacs différents pour les papiers et le verre par exemple ?

Parce que le maire veut responsabiliser chaque habitant de sa commune à la nécessité de trier. Si tu ne peux plus jeter ton papier d’emballage ou ta cannette de soda dans la rue. Tu vas les rapporter chez toi et sûrement les mettre dans un bac ou sac de tri pour les recycler. En responsabilisant chaque habitant, c’est moins d’argent dépensé par la commune pour collecter les déchets publics.

Poubelles de Nantes Métropole, crédit photo Dolorès Charles

Les Vendéens vont devenir les champions du tri des déchets ?

Ils le sont déjà ou presque. Les Vendéens participent aujourd’hui au recyclage de 72 % de leurs déchets, alors que l’objectif national est d’arriver à 55% des déchets recyclés en 2020. Il faut dire que la Communauté de communes du Pays de Saint-Gilles a remplacé la Taxe d’enlèvement des ordures ménagères par une redevance, qui est calculée sur le poids de la poubelle non recyclée. Donc plus sa poubelle classique est lourde, plus on paye !

Pour plus d'informations allez sur ce site !