Pas de solution amiable entre les migrants et le Diocèse de Nantes

7 avril 2016 à 14h09 par La rédaction

HIT WEST
Le diocèse de Nantes a pris acte aujourd’hui du refus des migrants de Doulon de signer l’accord de relogement, pourtant négocié avec eux sous l’égide de la préfecture. Les 70 migrants qui occupent l’ancien presbytère de la paroisse de Doulon depuis août 2014, risquent maintenant l’expulsion.