Pas de rétention de sûreté pour Tony Meilhon : explications

27 octobre 2015 à 3h39 par La rédaction

HIT WEST
La prison à perpétuité... sans rétention de sûreté pour Tony Meilhon. Après 3 h 30 de délibéré, les jurés de la Cour d'Assises de Rennes ont condamné hier le meurtrier de Laetitia Perrais à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d’une peine de sûreté de 22 ans. Mais les jurés n’ont pas retenu la mesure de rétention de sûreté comme en première instance à Nantes en 2013, et pourtant requise par l'avocat général hier. Retour sur ce verdict avec Guillaume Robelet.

La jeune fille avait été tuée près de La Bernerie-en-Retz, en janvier 2011, son corps avait été démembré et retrouvé dans plusieurs étangs à proximité.