Pas de punition pour Super Nanny !

2 février 2017 à 4h36 par Dolorès CHARLES

HIT WEST

« Super Nanny n’ira pas au coin ». Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, qui avait reçu des plaintes envers l’émission diffusée sur NT1, avait été saisi après la pétition lancée par une thérapeute de Nantes, qui déplorait les méthodes éducatives de la gouvernante Sylvie Jenaly. La nantaise avait parlé de "violence éducative auprès des enfants turbulents" au coeur du programme. Pas de sanction donc pour Super Nanny, mais le CSA a demandé à la chaîne de s’assurer que l’image des enfants soit désormais mieux protégée.