Parrainer votre ruche pour Noël !

23 décembre 2020 à 7h27 - Modifié : 5 janvier 2021 à 9h19 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST
Crédit: Alexandra Brunois

Parrainer une ruche, c'est possible pour Noël... et même toute l'année. Un cadeau original qui valorise l'économie sociale et solidaire. C'est ce que propose Le Rucher de Champoivre à Héric, en Loire-Atlantique. Reportage d'Alexandra Brunois

Le Rucher de Champoivre est né dans l'esprit de Jérôme Courtin. Le nouvel apiculteur a choisi de changer de vie il y a quelques années. Un projet peut-être moins enrichissant financièrement que son ancien métier mais un projet riche humainement.




Préparation de l'hivernage


Publiée par Le rucher du Champoivre sur Mardi 17 novembre 2020


Si vous cherchez un cadeau pour Noël, le Rucher de Champoivre vous propose de parrainer une ruche. Jérôme Courtin nous explique le concept.


Écouter le podcast
« Vous pouvez donc parrainer une de ces ruches, vous suivrez ensuite la vie de votre ruche sur le site internet du rucher avec des comptes-rendus et des photos régulières de votre ruche, vous avez la possibilité aussi de venir extraire votre miel vous-même dans ma miellerie à Héric et de visiter votre ruche pendant la saison. Puis, je redonne le miel à mes parrains en fin de saison avec des bougies en cire d’abeille sur des points relais que j’ai un petit peu partout en France dont le Secours Populaire qui est partenaire de mon projet. Les parrains peuvent donc déguster le miel de leur ruche puisque j’extrais le miel ruche par ruche et je ne mélange jamais le miel de ruche entre elles ».


ruche bougies.jpg (2.25 MB)


Un cadeau qui plaît notamment aux enfants qui sont mis à contribution pour extraire le miel par exemple. Les enfants qui sont aussi très friands des bougies en cire d’abeille. Jérôme Courtin a réalisé lui-même les moules et dispose de plus de 250 modèles : du Star Wars au Lego et bientôt les personnages de Marvel. Il y a aussi des bougies en forme de petit chat, de cœurs, lapins ou encore la Tour Eiffel.


Chaque ruche a ses parrains qui en fin de saison repartent avec un miel 100% fait maison…


Écouter le podcast
« 8 parrains maximum parce que je souhaite absolument que le miel que mes parrains reçoivent en fin de saison, c’est le miel de la ruche qu’ils ont parrainé et pas le mélange de plusieurs ruches ou d’un container de miel. Donc, ce côté transparence me tient énormément à cœur, et donc chaque parrain qui a la formule avec extraction du miel vient dans ma miellerie, généralement ce sont les parents qui désoperculent le miel et les enfants qui tournent l’extracteur car je n’ai rien d’automatiser, tout est fait manuellement ».


ruche 2.jpg (878 KB)


UN PROJET D'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE UNIQUE EN FRANCE


Un projet né dans la tête de Jérôme Courtin qui a changé complètement de vie il y a plusieurs années… Un projet unique en France…


Écouter le podcast
« Toutes mes ruches sont en bois et construite par des personnes handicapées, l’ESAT du Landas à Rezé, puis ces ruches partent en peinture dans des ateliers pédagogiques avec des enfants en situation de handicap dans le bassin nantais, ensuite ces ruches deviennent parrainables pour des particuliers, Une fois que le miel est extrait, il part à la prison de Nantes, ce sont les détenus qui mettent le miel en pot et qui collent les étiquettes. Donc effectivement, c’est beaucoup de chose qui se rajoute qui me prennent énormément de temps, je suis le seul apiculteur en France à faire ça clairement… mais c’est ce que je voulais ce que je voulais faire quand j’ai quitté mon métier de la Française des Jeux, c’est justement pour faire un projet qui me convienne à moi, qui m’enrichisse personnellement et pas financièrement ».




Atelier de peinture à l'IEM de la marriere...


Publiée par Le rucher du Champoivre sur Jeudi 19 novembre 2020


Le Rucher de Champoivre met à contribution des personnes en situation de handicap, des enfants handicapés mais aussi des détenus de la prison de Nantes… un projet enrichissant humainement pour son apiculteur, Jérôme Courtin.


Écouter le podcast
« Je me suis dit pourquoi aller acheter une ruche dans un magasin d’apiculture classique alors que des personnes handicapées peuvent faire le même travail… certes la ruche me coûte peut-être un peu plus chère que de l’acheter chez des grossistes mais il y a une histoire derrière cette ruche-là. Pareil, la peinture de la ruche, je ne suis pas un artiste donc je ne vais pas moi-même peindre mes ruches, ça ne serait pas très joli donc j’ai préféré proposer cela à des enfants dans le cadre d’atelier pédagogique et en plus des enfants qui n’ont pas forcément une vie facile, donc si moi je peux leur amener un peu de bonheur pendant un après-midi pendant la peinture de ruches, ça me convient. La prison c’est pareil pourquoi moi mettre le miel en pot, il n’y a aucune valeur ajoutée alors que je peux proposer un travail à des gens qui ont envie de se réinsérer dans la société.».


ruche 5.jpg (8.03 MB)


DES RUCHES AUSSI DANS LES ENTREPRISES


Dans la région nantaise , vous pouvez même faire installer votre rucher dans votre entreprise et récolter le miel entre collègues. Jérôme Courtin


Écouter le podcast
« J’installe également beaucoup de ruches dans les sociétés à Nantes, c’est un peu pareil que le parrainage pour les particuliers. J’installe des ruches dans les sociétés, ce sont les collaborateurs qui viennent faire eux-mêmes l’extraction de leur miel, qui peignent leur ruche, qui créent leur étiquette, un côté fédérateur que j’essaie de mettre en place dans les sociétés. Et si aujourd’hui on cumule mes ruches dans les sociétés et les ruches des particuliers, je suis à peu près à 330-340 ruches ».




Les ruches de @planete_sauvage sont preÂtes a̬ passer l’hiver sous l’œil des Rhinocéros et des lémuriens...


Publiée par Le rucher du Champoivre sur Mercredi 25 novembre 2020


Pour parrainer votre ruche, il existe 3 formules de 49 à 120€ par an. Pour Noël, vous pouvez parrainer votre ruche directement sur le site en ligne de l’Autre Marché ! Toutes les infos sur le rucher par ici !