Parrainages : Mélenchon qualifié, la rennaise Charlotte Marchandise encore loin

15 mars 2017 à 4h50 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST

Les candidats à la présidentielle ont jusqu’à vendredi 18h pour rassembler les 500 parrainages d’élus… Hier, on a appris que Jean-Luc Mélenchon était qualifié pour l’élection avec le nombre de parrainages nécessaires… Ils sont désormais 8 candidats officiels : Fillon, Hamon, Macron, Le Pen, Arthaud, Asselineau, Dupont-Aignan et donc Mélenchon. En Bretagne, 398 élus ont donné leur soutien. C’est le candidat PS et finistérien Benoît Hamon qui obtient le plus de parrainages avec 106 signatures… derrière lui Fillon à 78, Macron à 73 et 13 pour Marine Le Pen. Manuel Valls lui a fait savoir dans un entretien à Paris Match qu'il ne pouvait pas soutenir Benoît Hamon... mais il dément tout ralliement à Emmanuel Macron.

Ces parrainages sont indispensables pour se lancer dans la course à l’Elysée... Un véritable parcours du combattant pour les petits candidats. C’est notamment le cas de la rennaise Charlotte Marchandise, candidate investie lors de la primaire citoyenne réalisée sur internet. La mission s’annonce difficile car il lui manque 429 parrainages. Charlotte Marchandise est au micro de Guillaume Robelet.

Écouter le podcast

Cette participation de candidats citoyens aux législatives sera annoncée ce samedi par Charlotte Marchandise. Une fête sera organisée à Rennes, à la Mie Mobile pour marquer ce « renouveau citoyen et démocratique » et aussi la fin de la course aux parrainages.

Notons qu’avec un jour d’avance… Dans l’affaire du Pénélope Gate, François Fillon a été mis en examen hier pour détournement de fonds publics et recel d’abus sociaux. Quant à Emmanuel Macron, une enquête est ouverte pour favoritisme suite à un voyage à Las Vegas lorsqu’il était Ministre. Une soirée aurait été organisée sans appel d’offres. Le fondateur d’En Marche n’est toutefois pas directement visé.