Opération Plastic Attack demain !

23 novembre 2018 à 6h16 par Dolorès CHARLES

D'un côté le Black Friday, de l'autre le Climate Friday à Nantes, avec une opération Plastic attack ce samedi dans les supermarchés ! Un reportage d'Alexis Bédu.

HIT WEST
Crédit: Plastic Attack France

A un mois de Noël, la France va vivre au rythme du Black Friday ces 4 prochains jours. Les Français vont dépenser sans compter et profiter des grosses promotions. Les associations environnementales prennent le contrepied de cette journée mondiale de la consommation. A Nantes, le collectif citoyen « Il est encore temps » organise le Climate Friday pour alerter sur les dangers de la surconsommation. Pour Marjorie du collectif, il y a d'autres façons de consommer : ne pas acheter du neuf, réparer, faire soi-même…


Écouter le podcast


« Le Black Friday est une journée noire pour la planète. Elle est dédiée à l'hyper-consommation. Notre idée est donc de montrer des éclairages différents, de montrer des alternatives possibles. Acheter des choses à -70% n'est pas le but ultime, il y a d'autres façons de consommer voire de « déconsommer » : ne pas acheter du neuf, réparer, faire soi-même. Il y a aussi l'idée de générer le moins de déchets possibles. Avec nos partenaires, on a accentué sur ces thématiques-là ».


Demain, Marjorie et d'autres membres du collectif participera à une opération "Plastic-attack" dans les supermarchés.


Écouter le podcast


« Le but est de se mettre à la sortie d'un supermarché et de demander aux gens qui viennent faire leurs courses de désemballer tous leurs produits. On les met ensuite dans un caddy pour montrer la surutilisation du plastique. Il faut montrer aux supermarchés qu'il n'y a pas besoin d'autant d'emballages plastique sur certains produits. Si les gens se mettent ensemble pour demander ce qu'elles souhaitent aux entreprises, on peut avoir un impact réel ».


Les actions du Climate Friday sont à retrouver sur la page Facebook du collectif « Il est encore temps Nantes »!



Une nouvelle marche pour le climat le 8 décembre


Une nouvelle marche pour le climat se tiendra au départ du Miroir d'eau à Nantes, le 8 décembre. Associations et collectifs espèrent y voir du monde. Mais d'ailleurs à quoi servent vraiment ce genre d'actions ? Pour Marie du collectif citoyen « Il est encore temps », ces marches citoyennes sont nécessaires, elle répond à Alexis Bédu.


Écouter le podcast


« Il y a un degré d'urgence dans les mesures pour le climat. Il y a aussi des mesures politiques qui peuvent et doivent être prise et qui ne peuvent plus attendre le rythme « tranquille ». Là, on va lancer un cri d'alarme. On dit qu'il faut 3,5% d'une population pour faire changer le cours de l'Histoire. On espère qu'au Miroir d'eau, on sera 3,5% de la population nantaise. C'est petit à petit qu'on arrivera à faire bouger les choses ».