On sort où ce week-end ?

3 mai 2019 à 3h41 par Dolorès CHARLES

Quelques propositions de sorties pour ce week-end, en Pays de la Loire.

HIT WEST
Crédit: Le Printemps des Nefs 2019

C’est le Printemps des nefs, qui s’ouvre ce week-end à Nantes ! Cette 12è édition, essentiellement musicale, sera organisée sur cinq week-ends d’ici le 31 mai, sous les nefs des Machines comme d’habitude. Elle va faire voyager les nantais grâce aux sonorités d’origine africaine, du nord jusqu’au sud du continent.

D’abord de la funk samedi avec les français Abdul and the gang et Groove Time Connection. Puis la musique traditionnelle de Djazia Satour, une algérienne à la voix exceptionnelle le vendredi 17 mai. Elle sera précédée d’Edgar Sekloka et son rap à l’inspiration puisée dans ses cultures camerounaises et béninoises.  Le vendredi 24 mai, c’est l’Afrique multiculturelle qui sera sur la scène des nefs avec Tarwa N-Tiniri, ce groupe de 6 musiciens originaires de Ouarzazate au Maroc puis Mokoomba, le groupe le plus célèbre du Zimbabwe et son énergie d’afro-fusion et de rythmes traditionnels des Tonga. Enfin, une soirée sud-américaine avec des sons qui puisent leurs origines en Afrique : Les nantais de Son Son Cueros et leurs airs traditionnels cubains, issus de la culture coloniale et donc africaine. Puis le projet vénézuélien Gustavo Ovalles y Sonidos del Orinoco .

Une programmation très colorée qui devrait faire bouger le public, notamment les 2 soirées du vendredi 10 et samedi 11 mai lors desquelles les nantais de Mobil Dancing offriront leur bal disco.

Ecoutez Pierre Oréfice, le directeur des Machines avec Emilie Plantard.

Écouter le podcast

"Moi, je dis toujours pour rigoler, on fait n'importe quoi... cela veut dire que l'on fait de tout, du théâtre, de la danse... du cirque, mais il ne faut pas qu'un public chasse un autre... Un public peut en chasser un autre, et peut mettre sa marque ou sa patte sur la programmation. Là c'est de la musique africaine - l'été indien sera complètement différent ! Franchement, il y aura de la musique classique, du théâtre... on jongle là dessus pour dérouter les gens et qu'ils se disent, ils font de tout !"

Et toujours les Machines...

Les Machines de l’Ile ont rouvert leurs portes le 9 février dernier en accueillant un nouveau pensionnaire : Le paresseux. Un petit événement qui a probablement poussé les curieux à se déplacer puisque le lieu désormais incontournable de Nantes a enregistré une importante hausse de fréquentation en ce début d’année. Les Machines de l’île ont enregistré jusqu’à 4500 visiteurs par jour ; Des résultats dignes d’un mois d’août ! Et la belle surprise, c’est une hausse de 38 % du public originaire de Loire-Atlantique. L’effet paresseux ?

Écouter le podcast

"2019 a démarré en fanfare. Nous avons eu plus de 30.000 visiteurs de plus que l'année dernière, après 3 mois d'ouverture, soit une hausse de plus de 25% sur un an. L'arrivée du paresseux a beaucoup mieux fonctionné que le colibri, le colibri géant n'a pas parlé aux gens... mais il y a eu un effet paresseux... Là tout a joué dans le bon sens : l'affiche, la météo, etc... cette année était une bonne année."

Les cinéphiles d’Ancenis-St-Géréon vont pouvoir profiter ce week-end du nouveau complexe « Eden 3 », qui a ouvert cette semaine. Ce futur complexe compte 3 salles, dont une salle de 300 places avec technologie 3D image et son. A Nantes, le musée de l'imprimerie ouvre aussi ses portes, et puis parade de nuit pour le Carnaval de Saint-Joachim demain soir (21h30) Les chars illuminés défileront dans le bourg.

Le centre des Congrès ouvert à Angers

Les Angevins pourront découvrir le nouveau Centre de congrès Jean-Monnier. Après 18 mois de travaux, le Centre rouvre ses portes demain et dimanche. L’occasion de découvrir ses nouveaux aménagements : une nouvelle terrasse avec vue panoramique sur le jardin des Plantes, un auditorium entièrement refait pour accueillir jusqu’à 100 musiciens et 200 choristes… Deux jours d’animations gratuites. Seuls, le concert de l’ONPL (demain 20 h) et le ciné-concert (dimanche de 15 h 30 et 17 h) sont soumis à réservation, dans la limite des places disponibles.

Toujours à Angers : "photographier les conflits qui ravagent, encore le sud Soudan et la Centrafrique… " c’était le défi de Camille Lepage tuée en Centrafrique au cours d’un reportage en 2014. L’exposition « Pure colère » qui présente ses clichés, a été inaugurée cette semaine dans la galerie Dityvon, au sein de la bibliothèque de l’Université de Saint-Serge !

Et puis le Parc Oriental de Maulévrier, le plus grand parc japonais d’Europe lancent ces nocturnes ce samedi, tandis que la fête autour des Tambours japonais aura lieu dimanche avec de nombreuses animations. Plantes toujours avec la manifestation "Quai des Plantes" à Nantes (quai de la Fosse).

Foire-expo aux Sables-d'Olonne !

Autres idées de sorties, la foire-exposition des Sables. 210 exposants attendus place du Vendée Globe, en marge de la Solo Maître Coq. Demain, les visiteurs de la foire expo pourront assister à l’arrivée de la course en direct, et puis dimanche à la remise des récompenses dans le chapiteau course au cœur de la Foire. Entrée gratuite, ouvert de 9 h 30 à 19 h.

Après les animaux mécaniques, les vrais. Le parc Planète Sauvage accueille lui depuis février deux petits oursons, qui sortent juste de leur tanière. C'est aussi en Vendée, la fête de la bonnotte à Noirmoutier. Vous pourrez arracher les bonnottes de 9 h à 12 h 30 route du Vieil. Paiement lors de la sortie du champ : environ 3 € le kilo ! Au menu également, un rallye vélo et animations en soirée.

A Laval, le festival du Premier roman se tient jusqu’à dimanche. Plus de 3 500 festivaliers sont attendus. Une 27e édition qui fait la part belle aux écrivaines ! Et puis côté musique, Jain donnera un concert à guichets fermés demain soir à Nantes, mais elle reviendra le 26 mars 2020 dans cette même salle. Elle sera le lendemain à l’Arena Loire de Trélazé. Les résas sont ouvertes à partir de 35 euros la place !