Nouvel an version Covid

31 décembre 2020 à 8h18 - Modifié : 31 décembre 2020 à 8h27 par Mathieu LOPINOT

HIT WEST

Crise sanitaire oblige, le réveillon du nouvel An aura une saveur un peu particulière.

Les magasins spécialisés dans les articles de fêtes l'ont ressenti : même si on ne célébrera pas la St-Sylvestre comme d'habitude, les Français ont bien l'intention de retrouver le sourire, y compris avec le masque. En y mettant parfois les moyens ! Charlotte Dieuaide Le Monnier, gérante de la boutique « Tout pour les Fêtes », dans le centre ville de Nantes, a déjà constaté quelques tendances.


Écouter le podcast

« Tout ce qui est cotillons, ça c'est ce qui se vend le moins alors que c'est quelque chose qui normalement se vend énormément. Il y a les sarbacanes, ce n'est pas très covid, on souffle dedans, on lance de petites boules... Ce qui marche mieux, ce sont les costumes, il y a plus de soirées à thèmes contrairement aux autres années où ça reste assez équilibré. Certains clients, leur panier n'a absolument pas dimuné, ils attendent tellemnt cette soirée qu'ils se lâchent ! En moyenne pour un premier de l'an on va être aux alentours de de 30-35€, là on est plus autour de 40-45€ »

Et même en petit comité, voire seulement avec la famille, il est possible de s'amuser. Charlotte Dieuaide Le Monnier, gérante de la boutique « Tout pour les Fêtes », dans le centre ville de Nantes.

Écouter le podcast

« Alors moi je leur conseillerai de l'accessoire et des choses assez rigolotes. Des châpeaux humoristiques, des lunettes. Ou alors faire un thème : dans une famille, de 6, tout le monde s'habille pareil ! Je pense que chaque personne, chaque famille peut trouver ce qu'il lui convient par rapport à leur personnalité. Le principal c'est de faire des choses pour soi, qui nous ressemblent, et après ça coule de source. En tout cas pour cette année, je pense qu'à partir du moment où on est entouré avec des gens qu'on aime, avec des amis et de la bienveillance, ça sera forcément un très bon premier de l'An. »

Une année noire tire sa révérence sur une année 2021 remplie d'incertitude. Mais entre les deux, les Français ont bien l'intention de décompresser, de faire la fête, évidemment dans le respect des gestes barrière. En somme, se lâcher sans relâcher l'attention. Que vont-ils faire pour la Saint-Sylvestre ? Elément de réponse, recueilli à Nantes :

Écouter le podcast