Notre-Dame-des-Landes : Royal déroute les socialistes

17 octobre 2016 à 2h39 par Dolorès CHARLES

Ségolène Royal farouche opposante au projet d'aéroport a fait encore parler d'elle ce week-end.

HIT WEST

Sur le réseau Twitter, les élus locaux apprécient peu la nouvelle sortie de Ségolène Royal, dans le JDD hier. Pour la ministre de l’environnement, « il vaut mieux arrêter les frais dans le dossier de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes »… et optimiser l’existant. Et c’est son camp, socialiste, qui va le plus loin : le président PS du Conseil Départemental de Loire-Atlantique Philippe Grosvalet l’appelle à quitter le Gouvernement. Il faut dire que Ségolène Royal contredit le Premier ministre, Manuel Valls, qui avait confirmé il y a quelques jours le projet d’aéroport et l’évacuation de la ZAD à l’automne.


Ce matin, c'est Bruno Le Roux, chef de file des députés PS, qui accuse la ministre de prendre "le contre-pied de la démocratie". Le Oui à l’aéroport était sorti vainqueur du référendum de juin dernier.


Pour aider les zadistes à déménager, les pro-aéroports ont déposé des cartons en début de week-end à Notre-Dame-des-Landes. La situation s'est tendue avec des opposants arrivés sur place, mais rien de plus que des insultes.