NDDL : Manuel Valls enterre l'aéroport ?

27 août 2014 à 11h03 par La rédaction

HIT WEST
« On ne fera pas Notre-Dame-des-Landes, il est trop cher, il est d'un autre temps. Mais on ne peut pas le dire pour ne pas froisser mon prédécesseur"" …
Voilà ce qu'aurait déclaré Manuel Valls à Jean-Vincent Placé, le patron des sénateurs écologistes, au cours des négociations relatives au retour ou non de représentants d'Europe Ecologie-Les Verts au sein du gouvernement.
Des propos relayés par Daniel Cohn-Bendit.