NDDL : les expropriés assignent Vinci et l'Etat au tribunal de Saint-Nazaire

17 mars 2017 à 6h15 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST

Revoilà le dossier de l’aéroport du Grand Ouest… Des expropriés de Notre-dame-des-Landes assignent Vinci et l’État au tribunal de Saint-Nazaire aujourd’hui pour réclamer la rétrocession de leurs bâtiments et de leurs terres. Ces expropriations ont eu lieu il y a plus de 5 ans. Elles ont donc dépassé leur délai de validité. Et comme le chantier n’a pas commencé, les ex-propriétaires sont dans leur droit ! La déclaration d’utilité publique elle reste valable jusqu’en février 2018.