ND de Paris : Pledran veut donner des arbres !

17 avril 2019 à 10h59 par Emilie PLANTARD

Alors que les dons affluent pour la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris, la commune de Plédran dans les Côtes-d'Armor préfère fournir du bois.

HIT WEST
Crédit: Pixabay

Passé le choc des images de la cathédrale en flamme, le président de l’Association des Maires de France, François Barouin, a très vite encouragé les communes à s’engager pour la reconstruction de l’édifice.

Si de nombreuses collectivités ont annoncé leur volonté de participer à cette collecte de fonds, la petite commune de Plédran, 6000 habitants, a pensé à offrir du chêne. Son maire, Stéphane Briend (SE), explique que cette idée a rapidement émergé au lendemain de l'incendie.

Écouter le podcast

Du chêne pour la charpente de la cathédrale

A Plédran, la décision sera soumise au vote en conseil municipal le 27 avril prochain, mais de nombreuses communes ont d’ores et déjà décidé de prendre la même initiative, suivant ainsi la fédération des sylviculteurs de France qui appelle les sylviculteurs et « tous les français qui le souhaitent à offrir un chêne pour la reconstruction de la charpente de Notre-Dame de Paris. »  

Stéphane Briend proposera également de faire un don d’argent raisonnable, à la hauteur de ce que peut faire la commune.

Écouter le podcast

Des sommes particulièrement élevées

A Plédran, où l’ancienne école vient d’être réhabilitée pour accueillir la Maison des Associations, on a conscience du coût exorbitant d’une telle rénovation. Comme à Nantes avec sa basilique Saint-Donatien dont la toiture avait été ravagée dans un incendie en 2015 et qui s'en remet doucement aujourd'hui. Le coût des 2 opérations de travaux (mise en sécurité et reconstruction) est estimé à plus de 13 millions d’euros.