Nantes-Rennes : un derby sans vainqueur ni saveur

7 janvier 2021 à 5h09 - Modifié : 7 janvier 2021 à 5h36 par Dolorès CHARLES

HIT WEST
Crédit: @FCNantes

Les résultats de la 18è journée de Ligue 1, victoires de Brest et d'Angers. Lorient s'enfonce et match nul entre Nantes et Rennes. Analyse des coachs au micro de Simon Reungoat, au stade de la Beaujoire.

En Ligue 1, 18ème journée, et bonne opération pour Angers SCO vainqueur de Lille 2-1 dans le Nord, et de Brest face à Nice 2-0. Monaco a écrasé Lorient 5-2 - les Merlus creusent leur tombe au classement. Victoire aussi du leader Lyon sur Lens 3 buts à 2 et match nul 1-1 du PSG à Saint-Etienne. Dans le derby breton, pas de vainqueur hier soir à la Beaujoire : 0-0 entre le FC Nantes, qui s’est procuré les meilleures opportunités, et le Stade Rennais qui a dominé mais de manière stérile. Ecoutez l'analyse du coach rennais Julien Stéphan au micro Hitwest de Simon Reungoat.

Écouter le podcast

"On était venu pour prendre plus de points que ça, c'était l'objectif. La première mi-temps a été trop pauvre en occasions, on n'a pas saisi nos opportunités en début de deuxième mi-temps, où là on a eu un vrai temps fort. Pour nous, c'est le tournant du match, après on n'a pas réussi à appuyer encore davantage sur la suite de la deuxième mi-temps. On a mis des ballons dans leur camp mais on a manqué de justesse, de précision et puis de profondeur également."

Plus de 70% de possession du ballon pour les hommes de Julien Stéphan :

Écouter le podcast

"'D'un cela veut dire que nous sommes tombés sur un adversaire qui n'en voulait pas du ballon, qui a défendu très bas et qui voulait nous contrer et deux cela montre aussi notre manque de justesse dans les 20 derniers mètres car des frappes il y en a eu. C'est une problématique que nous avons à régler sur cette deuxième partie de saison, on n'a pas suffisamment de tirs cadrés au regard du nombre de frappes que nous faisons... On manque de présence dans la surface de réparation, on a insisté dessus à la mi-temps avec les joueurs, on a vraiment bien rectifié en début de deuxième période mais on n'a pas validé ce temps fort à ce moment là."

Ce derby était marqué par la première sur le banc des Canaris de Raymond Domenech de retour dans un costume (enfin plutôt un survêtement) d'entraîneur de club depuis 93. Sa réaction à l'issue du match :

Écouter le podcast

"J'étais là comme si la semaine dernière j'avais déjà fait ça... J'ai eu le même sentiment avec les entraînements, et c'était pareil. Je pense que l'impact du manque de public empêche qu'on se retrouve dans une situation. Là, j'avais Julien Stephan à côte de mpoi, j'ai l'impression de me retrouver quelques années en arrière quand il venait à l'entraînement avec son père - Guy Stephan. On dirigeait chacun une équipe, il manquait le piment ou le sel des spectateurs,qui font monter la pression d'une manière ou d'une autre. J'ai l'impression que ces matchs là sont des séances d'entraînement encore."

Au classement Rennes est toujours 4e, derrière Lyon,Paris et le LOSC. Le FC Nantes descend à la 17e place, 3 points au-dessus de la zone rouge. Angers remonte à la 7è place. Brest est 10ème et Lorient 19ème. Le debrief de cette journée de Ligue 1 ce soir à 19h30 dans Kop West avec Simon et Katell ! En marge de ce derby, les journalistes sportifs nantais et rennais se sont réunis derrière une banderole dénonçant les entraves à la liberté d'expression, en soutien à leurs confrères du groupe Canal +.

BANDEROLE CANAL PLUS.jpg (292 KB)

Le FC Nantes est à vendre…

Des supporters des Canaris opposés aux propriétaires du club ont déployé des banderoles dans la ville hier, afin de protester contre la politique sportive du président Waldemar Kita. Quelque 300 banderoles sur lesquelles on pouvait hier, « Le FC Nantes est à vendre ». Un rassemblement pacifique aura lieu en amont du match contre Lens le dimanche 17 janvier.