Nantes met fin à la malédiction rennaise !

26 septembre 2019 à 1h41 par Dolorès CHARLES

Les Canaris mettent fin à une série de 13 ans sans victoire à domicile face aux Rennais (1-0). Nantes et Angers sont en tête de la Ligue 1 avec Paris et Lille.

HIT WEST
Crédit: Hit West (montage)

C'est une histoire de pénaltys qui a scellé le sort du derby breton entre le FC Nantes et le Stade Rennais hier soir, devant 26.000 spectateurs à la Beaujoire. Un pénalty manqué par le Rennais Niang en première période, et un pénalty transformé par le Nantais Touré en seconde mi-temps. Les Canaris l'emportent 1-0 et mettent fin à une série de 14 années sans victoire à domicile face aux Rouges et Noirs. Pour l'entraineur rennais Julien Stéphan, son équipe a raté le coche en première période.

Écouter le podcast

"Mon point de vue, c'est qu'on a eu la première mi-temps pour nous, et qu'on a eu l'occasion en première mi-temps de prendre l'avantage et si l'on rentre à la mi-temps avec l'avantage pour nous, le match est complètement différent en seconde période, or en seconde période, on s'est impatienté et on s'est précipité... On a peut-être aussi accusé la fatigue, les efforts et les matchs qui s'enchaînent... C'est le calendrier qui veut ça, à nous de rester solidaires et de rester unis pour que l'on continue à travailler et prenne des points le plus vite possible."

Les regrets du gardien rennais Édouard Mendy, au micro de Simon Reungoat.

Écouter le podcast

"Beaucoup de déception... On avait à coeur de faire un résultat ici, pour reprendre notre marche en avant et perpétuer cette série d'invincibilité en terres nantaises. On a été défait, et moins bon en seconde mi-temps qu'en première. Maintenant, c'est dommage de concéder encore un pénalty, qui plus est sur un contre. On peut s'en prendre qu'à nous-mêmes ... Il faut vite rebondir dimanche à Marseille."

Le Stade Rennais jouera dans la cité phoncéenne dimanche soir en clôture de la 8è journée de championnat.

Joie et satisfaction des Canaris

Côté Nantais, c'est une date à retenir. Ecoutez la satisfaction toute en retenue de l'entraineur nantais Christian Gourcuff d'avoir battu son ancienne équipe dans le derby.

Écouter le podcast

"Je suis content pour le club, pour l'équipe, pour le Président et un petit peu pour moi aussi... C'était intense et un peu instable : Rennes prépare très bas et allonge ensuite. C'est vrai qu'il y a eu beaucoup de ballons dans les airs. On a un axe défensif qui a été magistral et qui a maîtrisé tous ces longs ballons... Mais globalement dans la générosité, l'équipe fait preuve de beaucoup d'anégation... et la bonne ambiance du groupe rejaillit dans les matchs comme ça c'est évident."

Fierté aussi du capitaine nantais et buteur Abdoulaye Touré, avec Simon Reungoat.

Écouter le podcast

"Oui il y a de la fierté ... Après le faux-pas de Strasbourg, on avait à coeur de faire un résultat. C'était un derby, moi qui suis nantais - cela fait pas mal d'années que je suis là - et on n'arrive pas à battre Rennes à domicile. Aujourd'hui, c'est un sentiment de joie étant formé ici, dans mon club de coeur, avec le brassard sur le bras gauche, j'arrive à faire gagner mon équipe mais ce n'est pas une victoire individuelle, c'est une victoire collective parce qu'il y a eu de la solidarité ce soir."

Prochains matchs : Nantes sur le terrain de Lyon samedi à 13h30 ! Le SB 29 sera à Monaco (20h) et Angers recevra Amiens (20h), au stade Raymond Kopa.

Le debrief dans Kop West

RDV dans Kop West à 19h30 pour le debrief du derby, de la victoire d'Angers SCO 2-0 à Toulouse et du bon nul du Stade Brestois face à Lyon (2-2). Parmi les invités en direct, le capitaine nantais Abdoulaye Touré !

Au classement, Paris défait à domicile face à Reims 2-0 hier soir reste en tête devant le SCO et Lille. Nantes est 4ème et Rennes 9ème. Le SB est 13ème.

La Ligue 2

Dans le championnat de Omino's Ligue 2, la 8e journée s'est achevée lundi soir. Le FC Lorient s'est imposé 2 buts à 1 au Moustoir face à Rodez. Les Merlus ont repris la 1ère place du classement. Pour le site de LFP, l'homme fort du match c'est Yoane Wissa (un but et un pénalty provoqué). Avec sa 6e victoire en 8 matchs, le FCL reprend les commandes de la Ligue 2, devant Le Havre et Troyes. Les Guingampais sont 14èmes.