Nantes : il va falloir payer pour se garer dans les parkings-relais

5 septembre 2018 à 6h19 par Dolorès CHARLES

A Nantes métropole, 18 parcs relais de l'agglomération vont devenir payants pour limiter les voitures ventouses et pallier leur saturation.

HIT WEST
Parking relais Ranzay
Crédit: Dolorès Charles
Mauvaise nouvelle pour certains : des parcs relais de l’agglomération de Nantes vont devenir payants pour pallier leur saturation et lutter contre le phénomène des voitures ventouse. Seuls les abonnés Tan seront dispensés de payer dans ces 18 parkings relais concernés sur une cinquantaine.
Parmi eux, les parkings de La Beaujoire, Haluchère, Marcel-Paul, Neustrie, Pont-Rousseau, Porte de Vertou, Prairie de Mauves, ou Orvault-Morlière.

[Communiqué de Nantes métropole]

"Pour faciliter les déplacements des usagers des transports en commun, Nantes Métropole décidait, en décembre 2017, de la mise en place d’un nouveau contrôle d’accès dans 18 parkings-relais sur les 56 que compte la métropole, soit 50 % des places proposées (3744). Les travaux d’implantation des nouveaux matériels sont en cours, pour une mise en service en décembre de ce nouveau mode de gestion, qui permettra de libérer 700 places de stationnement.
Dès 2004, en créant les parkings-relais, Nantes Métropole s’est engagée en faveur des transports en commun et de la transition énergétique. Aujourd’hui, la métropole compte 56 parkings-relais (soit 7135 places de stationnement), très fréquentés, voire saturés pour certains.
Pour lutter contre les usages illicites et revenir à la première vocation de ces parkings, consistant à favoriser l’usage des transports collectifs, Nantes Métropole opte pour l’accès contrôlé de 18 d’entre eux, situés dans le coeur métropolitain. NGE, gestionnaire de ces parkings-relais, a entamé ainsi des
travaux ce mois d’août, pour un montant de 3M€. Le service sera opérationnel en décembre 2018.

Ce changement de gestion permettra :
- de libérer 700 places de stationnement pour les usagers des transports en commun,
- d’offrir cependant des offres complémentaires pour que d’autres usagers y aient accès (utilisateur occasionnel des transports en commun, résident, visiteur du secteur, actif, forfaits spécifiques)

Il n’y aura aucun changement pour les usagers ayant une carte Libertan (formule illimitée ou sur mesure), soit 95% des utilisateurs des parkings-relais
A noter que les abonnés Lila ou TER ne disposant pas d’abonnement au réseau Tan via une carte Libertan seront considérés comme des utilisateurs occasionnels.

Durant les travaux, pas de changement pour les usagers

Les travaux actuellement menés par NGE génèrent peu d’impact pour les usagers, les parkings restant accessibles.
- Jusqu’à mi-septembre : travaux de génie civil, de câblage et de pose des nouveaux matériels péagers (bornes d’entrée et de sortie). Mise en place des systèmes de détection incendie dans les 5 parkings-relais couverts.
- D’ici début octobre : interconnexions entre les différents outils d’exploitation dont les systèmes informatiques.

Les parkings-relais concernés : La Beaujoire, Bourdonnières 1 et 2, Le Cardo, François-Mitterrand, Goudy, Grèneraie, Haluchère 1 et 2, 8 Mai, Marcel-Paul, Neustrie 1 et 2, Orvault Morlière, Porte de Vertou, Prairie de Mauves, Ranzay, Recteur-Schmitt. Un 19ème parking-relais, Duguay Trouin, sera mis en service fin 2018

Le nouveau dispositif de gestion des 18 parkings-relais P+R prévoit :
· la gratuité pour tous les 214 000 abonnés détenteurs d’une carte Libertan (et abonnés formule Illimitée ou Sur Mesure), sous condition d’avoir validé sa carte Libertan aux bornes d’entrée/sortie du parking-relais et à chaque montée sur le réseau Tan
· pour les usagers occasionnels, un tarif de 4,50 € pour 5 personnes voyageant ensemble incluant l’aller-retour et le stationnement dans le parking, soit 0,90 € par personne. Ce tarif très avantageux permet d’inciter au covoiturage notamment ;
· la mise en place d’un tarif horaire pour y stationner sans utiliser les transports en commun : il s’agit d’ouvrir 5 % des places dans ces parcs relais à d’autres usages que celui du stationnement de rabattement vers les transports en commun afin de répondre à la réalité quotidienne de certains usagers ;
· des tarifs résidents « nuits et week-ends » ou « 24h/24» pour les habitants concernés à proximité des parkings-relais pour optimiser leur utilisation, ainsi que des tarifs non-résidents « 24h/24 » ;
· d’étendre les horaires d’ouverture des parkings-relais en ouvrage pour correspondre aux horaires de fonctionnement du réseau TAN ;
· la création d’un forfait Voyage pour les stationnements de plus longue durée dans les parkings-relais Prairie de Mauve, Neustrie et Ranzay en lien avec la gare et l’aéroport, et un forfait Match plafonné à 2€ pour les soirs de match dans les parkings-relais Beaujoire et Ranzay."

Trois nouvelles lignes Chronobus

A Nantes c’est aujourd’hui que seront inaugurées les 3 nouvelles lignes de Chronobus dans la métropole : C9, C20, C3. Les lignes C9 et C20 vont desservir Basse-Goulaine, Saint-Sébastien-sur-Loire et Nantes et la ligne C3 est prolongée à Saint-Herblain. Après la mise en service des premières
lignes en 2012 et 2013, il s’agit de la troisième grande étape du développement des bus à haut niveau de service pour irriguer le territoire.
A Saint-Nazaire, nouveauté aussi avec la ligne de bus U4 prolongée jusqu’à Saint-André-des-Eaux. L’amplitude horaire a été augmentée pour mieux desservir le parc de Brais : passages de 5 h 50 à 20 h 15, toutes les 20 minutes en semaine et 30 minutes le samedi… Pour la ligne C2, elle est proposée entre l’Immaculée et la gare par minibus.