Bretagne

Nantes découvre la 50è Solitaire Urgo Figaro

30 mai 2019 à 20h35 Par Emilie PLANTARD
Michel Desjoyeaux sur son bateau
Crédit photo : Hit West

Les quais de la fosse accueillent depuis lundi les 47 bateaux de la Solitaire Urgo Figaro et leurs skippers. Un événement exceptionnel à Nantes qui attire de nombreux curieux.

Les quais de la fosse ont des allures de port de plaisance depuis quelques jours. Les 47 bateaux de la Solitaire Urgo Figaro font flotter leurs nombreux drapeaux devant le village monté pour l'occasion. 47 bateaux flambants neufs, spécialement fabriqués pour la course, des Figaro Bénéteau 3è génération équipés de foils qui vont donner un goût d'aventure à cette 50è édition. Parmi les coureurs, de très grands noms de la voile et des petits nouveaux, des bizuts comme on les appelle. Ils s'affronteront pendant un mois au total sur cette course incontournable, en solitaire et par étapes. La bataille promet d'être rude et passionnante.

En bon "professeur", Michel Desjoyeaux, skipper aux nombreuses victoires sur monocoques et multicoques, explique les particularités de cette course mytique.

Écouter le podcast

Une participation évidente 

Michel Desjoyeaux a participé a sa première Solitaire du Figaro en 1990. Il l'a remporté 2 ans plus tard, puis en 1998 et en 2007. Dimanche, il s'élancera pour la 13è fois, sans autre ambition que de prendre du plaisir. Pour autant, le skipper au palmarès long comme le bras, sait qu'il va devoir tout donner... Non sans souffrir. C'est lui qui le dit !

Écouter le podcast

Le programme

Dimanche 2 juin, les 47 bateaux prendront un départ fictif de Nantes, avant de s'élancer dans la course depuis la ligne, au large de Pornichet. 

Etape 1 : Nantes - Kinale (Irlande)

Etape 2 : Kinsale - Baie de Morlaix (selon les conditions météo)

Etape 3 : Baie de Maorlaix - Baie de Morlaix  (selon les conditions météo)

Etape 4 : Baie de Morlaix - Dieppe

Un reportage d'Emilie Plantard.