Pays de la Loire

Municipales : la succession de François Zocchetto à Laval

24 juin 2020 à 15h52 Par Dolorès CHARLES
Mairie de Laval (53)
Crédit photo : Dolorès Charles (Hit West)

C'est dimanche le second tour des élections municipales en France. Aujourd'hui, intéressons-nous à la Ville de Laval, où se joue la succession de François Zocchetto. Deux candidats sont en lice, le point avec Mathieu Lopinot.

Les Lavallois auront le choix entre deux candidats ce dimanche 28 juin, pour le second tour du scrutin municipal. A droite, Didier Pillon, tête de liste de "Laval Passionnément" (centre-droit et droite) qui est arrivé en tête au premier tour avec 40,82% des suffrages, et Florian Bercault (candidat divers gauche) tête de liste "Demain Laval ensemble, écologique et solidaire", qui a récolté 33,81 % des voix le 15 mars dernier, à la veille du confinement en France. Depuis, sa liste a fusionné avec celle d’Isabelle Eymon, qui représente ''Les Verts'' arrivée en troisième position avec 17,58 %.

FLORIAN BERCAULT

Mathieu Lopinot a joint Florian Bercault cette semaine, le candidat déçu de la participation du premier tour (38.62%), se dit heureux que ce second "round" puisse enfin se tenir, malgré les conditions sanitaires liées au coronavirus :

Écouter le podcast

''Les modalités de campagne sont différentes. Depuis des mois et des mois, je suis à la rencontre des lavallois sur le terrain pour échanger, faire du porte-à-porte, en réunions de quartiers... Ensuite, il a fallu s'adapter, faire du terrain autrement, plus en extérieur mais nous restons très présents sur le terrain pour gagner chaque jour la confiance des lavallois."

Des plans Vélo, entretien & propreté et de lutte le chômage des jeunes

Dans le programme de Florian Bercault, il ressort trois investissements majeurs. S’il est élu maire, il veut mettre en place un grand plan entretien et propreté, réaménager la place du 11-Novembre et instaurer un plan vélo :

Écouter le podcast

"Nous voulons un plan ambitieux de 5 millions d'euros pour améliorer le réseau existant et le sécuriser... puis développer de nouvelles pistes cyclables. Nous voulons aussi encourager les trajets domiciles / travail avec des vélos électriques..."

Il prévoit également un grand plan entretien et propreté :

Ecoutez le podcast

''Laval est mal entretenu, les équipements sportifs sont mal rénovés, vétustes, des espaces verts non entretenus... Pour ces raisons, nous lancerons d'abord un plan d'entretien, puis un plan de rénovation de tous les quartiers de Laval. Il ne faut pas promettre la Lune aux lavallois, les contraintes financières sont limitées. Mais, nous pouvons nous engager sur un plan pluriannuel de rénovation des équipements. Dans les gymnases, ce n'est plus possible qu'il fasse chaud l'été et froid l'hiver. Ces gains d'énergie seront du pouvoir d'achat en plus pour les lavallois."

Dans le volet emploi de son programme, Florian Bercault veut lancer un plan contre le chômage des jeunes. Un plan massif d’accompagnement pour les jeunes afin qu'ils trouvent un premier stage, un premier emploi et un premier apprentissage.

DIDIER PILLON

Cette élection se tient dans un contexte particulier, avec un faible taux de participation de 38,62%, qui s'explique pour Didier Pillon par la situation sanitaire et le confinement :

Écouter le podcast

"Il suffit de voir les président de bureaux de votes qui avaient des masques, les gens étaient extrêmement marqués. Je pense qu'il y a eu une contrariété de beaucoup de personnes, car nous avons dit le samedi soir qu'il ne fallait plus sortir, tout en disant "vous pouvez aller voter". J’ai dans mes soutiens des gens qui ne sont pas allés voter car ils n'ont pas compris. Les politiques ont fait l'inverse du reste de la société. Cela a été un facteur déterminant."

4 lavallois sur 10 ont voté au premier tour. En revanche, la participation sera plus importante au second tour estime le candidat Didier Pillon proche du maire sortant (qui ne se représente pas) François Zocchetto. Dans le programme de Didier Pillon, trois priorités : la rénovation de la crèche À tir d’aile, la réhabilitation de la salle Jeff-Lemoine et la réfection des trottoirs :

Écouter le podcast

"Les Lavallois nous interpellent sur l'entretien des trottoirs, ssur la propreté, sur l’éclairage. C'est dans les préoccupations des lavallois. Pour cette raison, les investissements ont été recalibrés, pour dégager des moyens et répondre à cette attente. Refaire des trottoirs, c'est pratiquement 6 millions d'euros, surtout s'il faut les adapter aux personnes à mobilités réduites.
Il y a des aberrations, des poteaux sont mal placés, donc si nous voulons faire ça bien c'est quasiment l'investissement le plus important du mandat."

Concernant la rénovation de la crèche À tir d’aile ...

Écouter le podcast

"Aujourd'hui cette crèche est obsolète, elle ne répond plus aux attentes des parents. Il faut restructurer complètement la crèche A Tir d'Aile. Elle accueille un bâtiment du XV et XVI siècle qui mérite d’être entretenu. C'est un gros chantier et c'est pour moi, LE chantier prioritaire. Si je ne devais commencer qu'un investissement ce serait celui-ci. Car nous devons faire revenir à Laval des jeunes parents et les crèches sont très demandées."

Dans le volet emploi de son programme, Didier Pillon veut créer une maison de l'emploi pour les jeunes :

Écouter le podcast

"Pour l'emploi, nous allons travailler dans le quartier de Saint-Nicolas... où nous craignons que le taux de chômage soit de plus de 30%. Nous voulons y créer une Maison pour l'emploi, un parcours emploi pour les jeunes de 16 à 25 ans avec un accompagnement et nous voulons travailler sur l'apprentissage. Cette Maison de l'emploi est très importante pour mettre en lien les entreprises et les jeunes"

1er tour des municipales 2020

Taux de participation : 38,62%
Votes nuls : 3,55%
Votes blancs : 1,04%

Les résultats du premier tour :

Didier PILLON (Div C.) LAVAL PASSIONNEMENT : 40,82% (4 559 voix)
Florian BERCAULT (Div. G.) Demain Laval Ensemble : 33,81% (3 776 voix)
Isabelle EYMON (Autre écolo) LAVAL, ECOLOGIQUE ET SOLIDAIRE : 17,58% (1 964 voix)
Jean-Michel CADENAS (RN) Laval en Avant : 6,20% (692 voix)
Martine AMELIN (Ext. G.) Lutte Ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs : 1,59% (178 voix)

Soirée électorale ce dimanche soir entre 20h et 23h sur Hit West, aux côtés de Simon et Dolorès.