Mortalité routière en Loire-Atlantique : la Préfète hausse le ton

8 août 2017 à 2h13 par Dolorès CHARLES

HIT WEST

La mort de trois jeunes gens dimanche soir dans un accident de la route à Belligné, et dans lequel la vitesse serait en cause, a fait réagir la Préfète de Loire-Atlantique. Dans un communiqué, Nicole Klein rappelle que le non-respect de la limitation de vitesse est la première cause des accidents mortels ! A 50 km/h, un choc équivaut à une chute de 3 étages et la distance de freinage est de 12 mètres ! La Préfète ajoute que les contrôles seront renforcés dans les prochaines semaines.

Après l’opération escargot de la fin juillet dénonçant la dangerosité de l’axe Nantes / Pornic (RD 751), une pétition vient d’être lancée. Automobilistes, habitants et professionnels du secteur réclament une 2x2 voies.