Mort par noyade, la CAC mise en examen pour homicide involontaire

24 septembre 2015 à 1h30 par La rédaction

HIT WEST
A Cholet, trois ans après la mort par noyade d’un enfant de 2 ans et ½ au complexe aqualudique GlisséO, la communauté d’agglomération est mise en examen pour homicide involontaire comme personne morale… Le juge considère qu’il y a eu négligence, maladresse ou manquement à une obligation de prudence ou sécurité.