Momo Challenge : une plainte déposée en Bretagne

6 novembre 2018 à 8h40 par Dolorès CHARLES / Alexandra BRUNOIS

Le challenge Momo inquiète les parents dans l'Ouest. Il y a de quoi, ce nouveau jeu stupide et surtout malsain aurait fait un mort en Ille-et-Vilaine. Une enquête est ouverte. Le père de l'ado breton a porté plainte.

HIT WEST
Crédit: Momo Challenge

Le Momo Challenge à la une encore ce matin en Bretagne… Le père de Kendal a porté plainte pour « mise en danger de la vie d’autrui » contre YouTube et Whatsapp hier à la gendarmerie de La Guerche-de-Bretagne en Ille-et-Vilaine. L’ado breton de 14 ans s’est donné la mort dans sa chambre à la mi-octobre. Son père soupçonne le jeu macabre d’être responsable de sa mort. Par le biais de cette plainte, la famille du jeune brétillien veut alerter l’opinion publique.

Kendal s’est donné la mort mi-octobre chez lui à La Guerche-de-Bretagne, en Ille-et-Vilaine. Le père de cet adolescent de 14 ans soupçonne son fils d’avoir été manipulé par le Momo Challenge, des défis lancés sur l’application Whats’app… un jeu malsain qui consiste à accomplir 50 épreuves dangereuses dont la dernière est le suicide. Selon son père, le jeune breton ne montrait aucun signe de mal-être, et il aurait été vu dernièrement en train d’escalader le toit de la maison familiale. Une enquête est ouverte.