Actualités régionales

Mobil'Acteurs à Rennes : les enfants aussi ont un rôle

18 septembre 2019 à 07h26 Par Alexandra BRUNOIS
Crédit photo : Yann Launay

C'est la Semaine de la Mobilité partout en France et dans l'Ouest... Objectif : privilégier les modes de déplacements doux. Parmi les initiatives : la gratuité des transports en commun à Vannes, de 9h à 16h chaque jour à Landerneau ou encore des tickets journée à seulement 1,50€ à Quimper. A Rennes, c'est la 6ème édition de Mobil'Acteurs dans toute la métropole... une édition qui met en action aussi les enfants. Reportage de Yann Launay

Laisser sa voiture au garage pour préférer le bus, le vélo, le train ou du covoiturage : c'est le défi que lance Rennes Métropole, jusqu'au 29 septembre. Et depuis l'an dernier, l'opération concerne aussi les plus jeunes, avec les "Petits Mobil'Acteurs" : les enfants (et leurs parents) sont invités à imaginer des alternatives à la voiture, l'idée est de se lancer de petits défis, au quotidien, pour changer sa façon de se déplacer.

Les 200 élèves de l'école Jules Verne de Chevaigné, en périphérie de Rennes, participent à l'opération : chacun a reçu un passeport, où il inscrit un petit trait quand il fait un trajet à pied, en vélo, en bus ou en covoiturage au lieu d'utiliser la voiture "solo".

Alors quels défis se lancent les enfants ? Les habitudes ont-elles commencé à changer ? Quelques réponses dans la classe de CE1 de Sandrine Sbiss :

Écouter le podcast
"Tous les soirs, ma maman me ramenait à la maison en voiture, mais maintenant elle me ramène à pied à la maison. Je trouve ça bien : j'aime bien marcher..."

PETITS MOBIL ACTEURS 2019 CHEVAIGNE PASSEPORT 1.jpg (286 KB)

En fonction du nombre de défis relevés, les enfants pourront terminer dans la catégorie "koala", "kangourou", ou encore"Guépard"... Les passeports seront envoyés à Rennes Métropole, et les enfants pourront gagner des cadeaux... Mais au-delà de la mécanique ludique, les enfants sont conscients des enjeux de l'opération :

Écouter le podcast
"Ca sert à dépolluer la planète. En fait on prend tout le temps la voiture, et ça pollue beaucoup... C'est pour que les autres ils changent leurs habitudes aussi, c'est pour leur montrer le bon exemple... Les défis, cela sert à dépolluer la planète, et même si les deux semaines sont finies, on peut même continuer..."

C'est même encouragé... Et pour Sandrine Sbiss, qui coordonne l'opération pour la deuxième année à l'école Jules Verne, cette opération n'est pas un gadget, cela fonctionne :

Écouter le podcast
"Le fait que ce soit aussi dynamique, avec de petits défis à relever, cela emmène toute la famille : les adultes jouent aussi bien le jeu que les enfants... L'année dernière j'ai vu des familles faire l'effort pendant la quinzaine Mobil'Acteurs, et continuer après..."