Mistral : la Russie peut exiger le remboursement des sommes versées d'ici demain

15 mai 2015 à 1h44 par La rédaction

HIT WEST
Les Mistral construits aux chantiers navals STX devant être livrés au plus tard le 16 mai à la Russie, Moscou peut exiger d'ici demain le remboursement des 890 millions d'euros déjà versés pour les navires qui restent à quai à St-Nazaire dans l’attente des discussions entre Paris et Moscou, sur fond de conflit en Ukraine. Selon France2, la Russie qui a construit la poupe des bateaux pourrait également empêcher que les navires soient vendus à un autre pays (comme la Chine).