Mistral : fin du feuilleton et des négociations entre Moscou et Paris

6 août 2015 à 1h35 par La rédaction

HIT WEST
Après 8 mois de négociations, la France et la Russie ont finalement trouvé un accord pour les deux portes-hélicoptères Mistral, construits aux chantiers de Saint-Nazaire. L’Elysée l’a annoncé hier soir : la Russie sera intégralement remboursée, et la France disposera des deux bâtiments. C’est donc la fin du feuilleton, Charlotte David.

Hier, Ouest-France évoquait la possibilité d’un déplacement des BPC Mistral de St-Nazaire à Brest. Une hypothèse sérieuse pour réduire les frais de gardiennage des navires, dans l’attente donc d’un nouvel acquéreur.