Meurtre de Marion : il faudra une nouvelle expertise

30 janvier 2015 à 14h26 par La rédaction

HIT WEST
La chambre de l’instruction de Rennes n’a pas pris de décision sur le renvoi ou non devant les Assises du meurtrier de Marion.
L’homme de 27 ans avait violé et tué de 68 coups de couteau la jeune Marion, 14 ans, en mars 2012, dans les toilettes publiques de Bouguenais en Loire-Atlantique.
Le Président de la chambre de l’instruction a demandé aujourd’hui un supplément d'information, ainsi qu'une nouvelle expertise psychiatrique, afin ""d'évaluer les affections pyschiatriques"" de l'accusé.