Meningitec : l'étude des plaintes reportée au 24 novembre

23 septembre 2015 à 4h46 par La rédaction

HIT WEST
Ca ressemble à un nouveau scandale sanitaire… Hier, l’étude des plaintes de 240 familles a été reportée au 24 novembre par le tribunal de Clermont-Ferrand. Ces familles dont quelques dizaines de Bretagne ont assigné en justice le distributeur français du Meningitec. Ce vaccin contre la méningite a occasionné plusieurs pathologies chez les enfants vaccinés. En cause : la présence de métaux lourds dans le vaccin.