Marie Tabarly autour du monde

3 juillet 2018 à 8h44 par Katell LAGRE

Un tour du monde de 3 ans, en embarquant des artistes, des sportifs, des personnalités à bord d'un voilier mythique : c'est le projet de Marie Tabarly, qui quitte le port de Lorient aujourd'hui à la barre de Pen Duick VI.

HIT WEST

Marie Tabarly souhaite faire de son bateau une résidence itinérante, un lieu d'échange et de réflexion au service du mieux être commun. Ponctué de nombreuses escales, ce tour du monde sera filmé, et l'aventure partagée sur internet.

Baptisé "Elémen'Terre", ce projet est préparé depuis plusieurs années par Marie Tabarly :

Écouter le podcast
"Cela faisait très longtemps que je voulais savoir ce que je pouvais faire avec ces bateaux, parce que je savais que de toute manière il fallait que je retourne naviguer un jour. Je me suis dit que j'avais la chance d'avoir un super bateau sur lequel je pouvais embarquer jusqu'à 14 personnes : de quoi prendre un équipage, une équipe de tournage et des invités. Quand j'étais gamine, j'avais la chance de voir de super dîners à la maison : il y avait des chefs d'état major de la Marine, des peintres, des écrivains, des musiciens, des Kersauzon, des Florence Arthaud... et ce projet, c'est un peu recréer cela, et surtout retransmettre, retransmettre cet héritage, ce nom, ces bateaux : que ce soit utile..."

Marie Tabarly souhaite accueillir à bord de Pen Duick VI des artistes, des sportifs, mais aussi des personnalités politiques, des chefs d'entreprises, pour associer des équipiers complémentaires, très différents, et qu'ils partent ensemble à la découverte d'un coin du monde, à bord d'un voilier propice aux échanges.. :

Écouter le podcast
"Le gros avantage de ce bateau, c'est qu'il est resté équipé en course, il n'y a pas de cabine, de lieu où l'on peut se retrouver tout seul... Il y a une proximité qui s'installe, en 24h en mer vous connaissez mieux les gens qu'en 3 ou 4 ans de relation... Il y a forcément une parole qui va être libérée aussi, et le fait d'être en mer, de ne plus avoir de téléphone, d'être sur un moyen de déplacement lent, on prend le temps d'observer les choses différemment. L'idée c'est vraiment d'élaborer un mieux être commun..."

Marie Tabarly et Pen Duick VI quitteront donc Lorient aujourd'hui direction : le Groënland, puis l'Islande : les 2 premières étapes du tour du monde "Elémen'Terre" :

Écouter le podcast
"On aura 20 jours de mer à peu près pour aller au Groënland, et là je serai rejointe par Jacques Godin, un peintre, on sera aussi avec Franck Cammas, le marin, Théo Sanson, un funambule, et toute une équipe de funambules, circassiens, musiciens : on va pouvoir aller à la rencontre des enfants, des adultes, de tout le monde, on va pouvoir aller de village en village et observer, comprendre, parler avec les habitants, voir où ils en sont au niveau médecine, au niveau chamanisme, au niveau pollution, il y a plein de dossiers que l'on peut aborder avec eux..."

Reportage de Yann Launay.